Sylvie Altenburger | Alto
en | fr | de
               Courte

Après un premier prix au CNSM de Paris d'alto dans la classe de Serge Collot et de musique  de
chambre dans la classe de Pierre et Nelly Pasquier, Sylvie Altenburger est soliste de l'Ensemble
Intercontemporain de 1980 à 1983.

Elle fonde en 1981 avec Chrichan Larson et Anna Lindal le Trio Des Lyres, trio à cordes
dédié à la musique contemporaine et à l'interprétation du répertoire classique sur instruments
d'époque.

Elle fonde en 1992 avec Irmgard  Zavelberg, Tinta Schmidt von Altenstadt et Ulrike  Zavelberg
le Quatuor Rubin, quatuor primé en 1996 à Evian pour la meilleure interprétation de Mozart.

Sa discographie compte de nombreux  disques, dont la pièce solo de Tristan  Murail "c'est un
jardin secret, ma soeur, ma fiancée…", "Ikhoor" de Iannis  Xenakis ou l'intégrale des quatuors
de Bela Bartok.

Sylvie Altenburger est nommée en 2002 à la  Musikhochschule de Freiburg Professeur d'alto et
de musique de chambre.

Sylvie Altenburger est membre de l'Ensemble Aventure depuis 2014

        Détaillée

Sylvie Altenburger débute l'alto à l'âge de 11 ans et rentre au Conservatoire National Supérieur
de Musique de Paris en 1977.
Elle obtient en 1980  un  premier prix d'alto dans la classe de  Serge  Collot ainsi qu'un premier
prix de musique de chambre dans la classe  de Pierre et Nelly Pasquier et suit des masterclass 
avec Yuri Baschmet et Gyorgi Sebók.
En  1978,  première  rencontre avec Luciano Berio autour de la Sequenza VI pour alto seul.
En 1979, "Eclats multiples" de et avec Pierre Boulez au sein de l'Ensemble Intercontemporain,
puis en 1983, "le Marteau sans maître" sous la  direction de Pierre Boulez avec Aurèle Nicolet,
Les Percussions de Strasbourg et Sarah Walker oriente son parcours musical vers la musique
contemporaine.
Spécialement marquée par les cinq pièces Op.10 de Webern sous la direction de  Pierre Boulez 
au Carnegie Hall à New-York.
Soliste de l'EIC sous la direction de Pierre Boulez de 1980 à1983.
Participe à la création et à l'enregistrement de "Repons" de Pierre Boulez en 1981.

Sylvie Altenburger crée en 1981 avec Chrichan Larson et Anna Lindal le TRIO DES LYRES
dédié à la musique contemporaine et à l'interprétation du répertoire classique sur instruments
d'époque.
Nombreuses créations en France, Suède, Norvège, Suisse, Hollande... (Prix de la fondation
Gaudeamus, Rotterdam)

A partir de 1988, collaboration au sein de différents ensembles de musique contemporaine,
Musique Vivante, Musique Oblique, 2E2M, Itinéraire… travail avec les compositeurs autour de
leurs oeuvres, Embellie de Iannis  Xenakis, Sequenza VI de Luciano Berio, Sonate de Bernd
Alois Zimmermann…

Autres rencontres  :   
Karlheinz Stockhausen, Tristan Murail, Peter  Etvös, Frank  Zappa, Jean - Claude  Pennetier
Brian Ferneyhough, Olivier Messiaen, Heinz Holliger, Jean - Christophe Feldhandler, Marc
Monnet, George Benjamin...


Sylvie Altenburger crée en 1992 avec Irmgard Zavelberg, Tinta  Schmidt von Altenstadt 
et Ulrike Zavelberg le QUATUOR RUBIN et se consacre exclusivement au répertoire de
quatuor à cordes jusqu'en 2008.
Concerts et tournées en France, Allemagne, USA, Suisse, Norvège, Espagne, Hollande...
Primé par un bureau de concerts à Amsterdam, le quatuor, très remarqué par la critique, obtient
en 1997 le prix de la meilleure interprétation de Mozart au concours international d'Evian.
Festival du Luberon, Wittener Tage, rencontre avec Helmut Lachenmann et  Sofia Gubaidulina
autour de leurs quatuors, intégrale des six quatuors de Bartok au théâtre de Poitiers en 2004...

Sylvie Altenburger est nommée en 2002 Professeur d'alto et de musique de chambre à la
Musikhochschule de Freiburg, elle développe une pédagogie basée sur l'intégration, le dialogue
entre la musique et le mouvement.

Sylvie Altenburger est membre de l'Ensemble Aventure, ensemble de musique contemporaine de Freiburg, depuis 2014.


Passionnée du dialogue entre les différentes formes artistiques,  Sylvie Altenburger  participe à
la création de nombreux spectacles.

Avec le théâtre :
Théatre du Trocadéro, musique de scène pour une pièce de Victor Hugo
La compagnie de la Péniche Opéra,  "Spectacle sur le rire "rôle chantant de Blanche Neige,
   le quintette de Schubert "La Truite avec Jean-Claude Pennetier
Théâtre de Flagy, "Yannis Ritsos" en tant qu'improvisatrice
Théâtre de Flagy,  "Baby Doll" de Tennesse Williams dans le rôle de Baby Doll

Avec la danse :
Théâtre de la ville, création de "Les sept péchés capitaux" de Pina Bausch
Festival de danse de Montpellier,  Compagnie de danse Dominique Bagouet sur la pièce de   
   Tristan Murail "C'est un jardin secret ma soeur, ma fiancée…"

Avec la peinture :
Paris, Ardèche,  vernissages,  concerts lors d'expositions de Louis Cordesse, Melik Ouzani